Blog - Page 2 sur 10 - Les Aventurières

Je n’ai jamais rencontré une règle qui m’ait rendue heureuse

Je n’ai jamais rencontré une règle qui m’ait rendue heureuse

C’est assez inconfortable, de ne pas savoir où aller. C’est même un des sentiments que l’on fuit le plus. L’impression d’être paumée, de ne plus avoir le mode d’emploi. De ne plus contrôler les choses (*iiiiiiiiirk*). C’est tellement inconfortable qu’on va chercher à remettre de l’ordre le plus vite possible. A grands coups de cadres, de règles. Quitte à forcer des carrés à rentrer dans des boîtes rondes. Faut que ça rentre, non d’une pipe en bois ! On raffole des articles de liste, des « 3 minutes pour être super productive » « 4 trucs qui marchent pour enfin arrêter de procrastiner » […]

Lire la suite

De l’idée aux premiers clients

De l’idée aux premiers clients

C’est un peu mystérieux, cette histoire de clients. Comment on passe d’une diée dans sa tête à des clients pour qui bosser (et des sous sur son compte). Dans la Tribu, on passe 3 mois à approfondir, définir, fouiller, déterrer parfois, et surtout clarifier ce processus pour tester ses idées et lever le mystère. Je ne peux pas en un article résumer tout ce qui se passe dans une Tribu. Une grande partie des résultats tient à l’alchimie, à l’encouragement entre les membres. Accompagnement individualisé + énergie du groupe = recette imbattable. (et il reste jusqu’au 25 octobre pour s’inscrire… just […]

Lire la suite

Comment trouver ses premiers clients ?

Comment trouver ses premiers clients ?

Lao Tseu dit « Si tu n’as pas de client, tu n’as pas de business, c’est aussi simple que ça ». (Cette citation est réelle puisqu’elle est ici, sur internet, avec des guillemets) Pour rebondir, donc, sur ce que disait ce bon vieux Lao Tseu, un business = une offre + des gens prêts à l’acheter. S’il n’y a pas ces deux éléments, ce n’est pas un business, c’est un projet, une idée, un rêve, une association, un système de troc, un hobby… Mais un grand mystère règne sur qui se lance dans l’Aventure : où trouve-t-on ses premiers clients ? Gratuit, amis, bouche […]

Lire la suite

Quand tu es désolée. Et 99 raisons de ne pas l’être

Dans la vie il n’y a que deux raisons qui valent la peine d’être désolée : quand tu fais du mal à quelqu’un involontairement et que tu le regrettes (si c’est volontaire ou que tu ne le regrettes pas, tu n’es pas désolée, tu es un trou du c*l) ; et quand tu es en retard. En dehors de ces deux raisons, il y a beaucoup d’abus, en particulier commis par des femmes. Contrairement à ce que voudrait nous faire croire Elton à une époque de grands doutes capillaires, « sorry » peut devenir le mot le plus banal et sur-utilisé du monde. « Désolée » […]

Lire la suite

Le meilleur marketing, c’est la fierté

Le meilleur marketing, c’est la fierté

Il y a des choses qui, peu importe ton niveau d’élévation bouddhiste, te donne envie de massacrer une petite créature innocente à coups de pelle (ou de magazine, selon la taille de la créature). J’ai une liste non officielle de ces choses : la shitlist. 1. Les moustiques qui viennent te narguer avec leur petit sifflement suraigu, parce qu’ils ne peuvent pas se contenter de te vider de tout ton sang, il faut aussi qu’ils t’empêchent de dormir, ces rejetons de satan. 2. L’inventeur des collants qui se filent TOUS au bout d’une journée, probablement réincarné en moustique sanguinaire depuis. […]

Lire la suite

Accomplir ses rêves (sans péter les plombs)

Accomplir ses rêves (sans péter les plombs)

La dernière de la saison J’aime le vin j’aime pas mon job a été épique (mon foie peut attester). Le lieu, les intervenants, les discussions… Tout nous confirme, avec Camille, qu’on a créé un événement qui nous ressemble : un poil déjanté, un poil alcoolisé, tous les poils dressés d’honnêteté. C’est un bonheur d’avoir pu trouver des intervenantes (et notre premier intervenant hier) qui disent les choses telles qu’elles sont : le plaisir, les moments de réussite, mais aussi la lose, les montagnes russes, les déceptions, les imprévus. Bilan de 6 mois de j’aime le vin : On a fait […]

Lire la suite

Arrête de courir, le temps n’existe pas

Arrête de courir, le temps n’existe pas

Je n’ai pas le temps. Ce n’est pas le moment. Je procrastine trop, j’arrive pas à m’y mettre. Est-ce que tu as déjà utilisé ce genre de phrases pour justifier de ne pas avancer dans ce que tu voulais faire ? Ecrire ce roman, reprendre la musique, monter ta boîte, faire du yoga, etc. Le temps, c’est notre excuse n°1, la championne toutes catégories confondues pour laisser nos projets et nos rêves au grenier. Cette étude le montre : nous n’avons jamais eu autant de temps libre, pourtant 78% des personnes interrogées voudraient avoir plus de temps, ralentir. La semaine dernière […]

Lire la suite

Es-tu prête à te lancer en freelance ?

Es-tu prête à te lancer en freelance ?

Cet article fait suite à la soirée J’aime le vin j’aime pas mon job de mai sur le thème des freelances. Si tu n’as pas pu assister à la soirée, tu y trouveras tout ce qu’il faut pour faire comme si tu y étais.  D’abord il y a Sofffa : le slow-working-café cool où tu peux venir travailler entre des meubles tout droit sortis de chez ta grand-mère et t’empiffrer de mini-chamallows aux frais de la comtesse. Ensuite il y a Rozenn et Maria : deux freelances venues partager leur sagesse et leur parcours avec les Aventurières. Enfin, il y […]

Lire la suite

Trouver le bonheur dans la désorganisation

Trouver le bonheur dans la désorganisation

Je veux vous parler d’organisation, parce que je suis nulle en organisation. Pathologiquement. D’après ma coloc infirmière, j’ai un problème de réticulée, qui a pour conséquence un déficit d’attention, un don pour générer du bordel, et un très grand nombre de verres cassés à mon actif. Pour le dire plus clairement : je suis très maladroite et atrocement désorganisée. En plus d’être assez nulle en organisation, je ne fais aucun effort. Je considère que réussir et contrainte sont deux mots parfaitement exclusifs : si je dois me forcer à quelque chose pour réussir, je souffre tellement que j’ai déjà échoué. […]

Lire la suite

Comment passer du hobby à l’entreprise ?

Comment passer du hobby à l’entreprise ?

Cet article est rédigé par la très très géniale Mélanie Jung, du site Les Pies Bavardes. Mélanie est LA personne à aller voir pour apprendre à vendre vos créations, surtout si vous avez du mal à fixer des prix justes.    Souvent, lorsqu’on démarre une reconversion créative, ce n’est pas par hasard. On est créative dans l’âme ou on ne l’est pas. Par contre, une créative se demande souvent à quel moment elle passe du « hobby » à l’entreprise. Qu’est ce qui fait que son projet bascule vers du professionnel ? Tout n’est pas qu’une question de statut juridique mais aussi d’attitude et […]

Lire la suite

Page 2 sur 101234510

Reçois ton guide

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

You have Successfully Subscribed!

Reçois les piliers de ton Plan de Conquête de l’Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!