hey_girl2

Quand vous rentrez il est là, assis sur le canapé, en train de regarder la télé. Ou bien en train de préparer le dîner. Vous vous préparez à l’inévitable : une énième soirée pas palpitante. Un repas correct. Des discussions sympas mais pas enthousiasmantes.

Tout le monde a connu cet ex : il est gentil, on n’a franchement rien à lui reprocher, mais on n’est pas vraiment excitées à l’idée de passer du temps avec lui. Mais il est gentil. On se connaît bien. C’est du terrain familier.

 

Alors des fois, pendant une journée qui traîne un peu, on se surprend à rêver : rêver qu’en rentrant à la maison, on ne le trouve pas sur le canapé, mais à la table de la cuisine, l’air aussi sérieux qu’une publicité immobilière. Il oserait à peine vous regarder avant de lâcher un fatidique « Je te quitte ». Surprise, révoltée, soulagée, euphorique. Vous seriez déjà en train de vous imaginer seule dans l’appart, à faire semblant d’être un peu triste avant d’appeler les copines d’un air scandalisé « Tu devineras jamais ce qu’il vient de me faire », et d’enchaîner légitimement sur une bonne soirée vin-fromage-chips-comédie-copines. Vous êtes libres, enfin, et vous n’avez même pas eu à appuyer sur le bouton vous même.

Encore pire, dans des moments où vous laissez vraiment votre esprit vagabonder, vous vous imaginez rentrant plus tôt, pour le surprendre avec une autre, dans une scène digne d’une série américaine. Là, l’éventail de votre jeu d’actrice pourrait aller encore plus loin : choquée, outrée, puis résignée, catégorique, jetant à la porte l’impudent et sa maîtresse. Et puis, comme avant, soulagée.

Autour de moi, je vois pas mal de monde qui pense ça de son job. On n’est pas très excitée par ce que l’on fait, mais bon, ce n’est pas « si » mal, et puis il y a le chômage, et puis je ne sais rien faire d’autre, et puis il faut que je m’accroche si je veux que ça décolle, etc, etc. Au fond, ils fantasment que leur patron les virent, leur fasse un coup en douce… n’importe quelle excuse qui permette de partir en claquant la porte, avec fierté et soulagement, parce que voilà, ce n’était vraiment plus possible. On veut du 100% sûr, du « ça ne peut plus continuer comme ça », des bonnes raisons pour écraser nos excuses et enfin quitter une situation qui s’est enlisée trop longtemps.

Le point commun entre l’ex pas méchant et le boulot pas palpitant : l’envie de liberté. Plus précisément de la liberté sans la responsabilité. L’envie qu’on nous impose la liberté. Au fond, on sait qu’on veut partir. Mais on a peur de risquer quelque chose de confortable, même si ça ne nous enthousiasme pas des masses. On voudrait pouvoir partir avec le beurre (la liberté), l’argent du beurre (la compassion de nos proches) et pourquoi pas le crémier (un nouveau mec/job).

Quand on se retrouve face à cette situation, plusieurs options s’offrent en fait à nous : parfois il est nécessaire de partir pour de bon, parfois on peut faire face et redonner du piquant à la situation, voire la retourner à notre avantage. Mais dans tous les cas, il faut commencer par arrêter de se voiler la face.

Est-ce que ça vous arrive aussi ? Pouvez-vous aujourd’hui faire le tour de ce qui est ‘pas trop mal’ dans votre vie et v
oir si vous n’avez pas des envies de vous faire plaquer de sous les fagots ?

Ecoutez Ryan Gosling, et voyez si vous pouvez faire le premier pas cette fois.

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!