Joanne prend le relais des 7 Jours 7 Aventurières. Joanne est géniale pour plusieurs raisons : déjà parce qu’elle habite à Bruxelles, une ville où j’ai passé deux années fantastiques ; ensuite parce qu’elle parle d’un sujet que peu de gens attaquent : travailler pour soi, c’est parfois être esclave de soi-même. Elle explique comment éviter l’auto burn-out.

Lorsque je me suis mise à compte après 9 ans de salariat, j’étais aux anges. Je croyais à fond à mon projet, j’étais motivée, rien ne pouvait m’arrêter… Je m’étais découverte une nouvelle passion, j’étais éprise de liberté, et j’avais tout ce qu’il fallait pour faire de mon projet une réussite.

Un an plus tard, j’étais en burn-out complet, et résignée à tout laisser tomber. Tout !

Il m’a fallu plusieurs mois pour m’en remettre et remettre mon projet sur les rails… Avec le recul, je ne regrette pas le moins du monde d’être passée par là. Au contraire, et assez bizarrement peut-être, je suis très heureuse d’avoir traversé cette épreuve, parce que ça a été super formateur pour moi.

Mais ce n’est pas parce que ça a été une superbe source d’apprentissage et de croissance que tout le monde devrait passer par là ! C’est pour cette raison que suite à cette expérience, j’ai décidé d’accompagner les entrepreneures pour leur permettre de développer leur activité sans courir tout droit au burn-out.

Si vous lisez ces lignes et que vous songez à vous reconvertir pour devenir entrepreneure, ou si vous avez déjà créé votre activité, laissez-moi vous partager trois des plus grandes leçons que j’ai tirées de mon expérience :

 

1. Vous devez faire de vraies pauses

J’entends par là ne pas travailler le soir, et le week-end, prendre des vraies vacances sans checker les mails pro… bref : DÉCROCHER !

Je sais. Vous avez peut-être lu et entendu qu’être entrepreneure c’est bosser beaucoup… et ce n’est pas complètement faux. Oui, beaucoup d’entrepreneures ne comptent pas leurs heures, mais ça ne veut pas dire que c’est particulièrement malin ni bon pour soi… ou l’activité !

Le discours commence un peu à changer et heureusement, mais laissez-moi vous le dire : plus vous allez bosser la tête dans le guidon, moins vous allez gagner en recul et perspective.

Vous avez donc besoin de faire des pauses, des vraies, régulièrement.

Je sais que ça semble contre productif, mais ça ne l’est pas le moins du monde. Figurez-vous que les personnes qui cartonnent dans leur activité ne font pas que ça de leur vie : elles font du sport, méditent, écrivent, se baladent régulièrement… Et devinez quoi ? C’est souvent dans ces moments là qu’elles ont des idées de génie ou encore trouvent des solutions à des problèmes qui les empêchaient d’avancer jusque là.

 

2. Vous ne trouverez jamais de temps pour vous si vous ne décidez pas d’en créer

Vous avez le même nombre d’heures dans une journée que tout le monde. La différence entre les personnes qui ont du temps pour elles et celles qui n’en ont pas, c’est juste une question de choix. Si vous voulez du temps pour vous, vous devez prendre la décision de le faire. Et oui, c’est possible.

Je ne suis pas en train de dire qu’il ne devrait jamais y avoir de coup de bourre (enfin, dans un monde idéal, ce serait sans doute mieux sans on est bien d’accord). Je dis que si vous avez des coups de bourre, vous pouvez parfaitement (et je vous le recommande) prendre quelques jours off ensuite. Vous êtes entrepreneure, donc vous êtes la patronne : si vous ne vous accordez pas ce temps, personne ne va vous l’accorder.

Vous ne voyez pas comment faire ? Vous trouvez que vous n’avez pas assez de temps à dispo avec tout ce que vous avez à faire ? Le point suivant arrive à la rescousse ! 🙂

 

3. Le nerf de la guerre, ce n’est pas le travail acharné, mais la stratégie.

Pour réussir, vous devez savoir ce qu’est la réussite pour vous précisément, et identifier ce qui va vous permettre d’y parvenir. Identifiez les étapes qui vous permettront d’atteindre votre objectif. Et faites en sorte que vos deadlines soient réalistes.

Avec une bonne stratégie, avec des étapes claires et des deadlines réalistes, vous n’avez aucune raison de bosser comme une tarée en permanence. Encore une fois : oui, les coups de bourre, ça arrive, mais si c’est la norme, si c’est permanent, c’est sans doute à cause d’une mauvaise stratégie.

Avoir une stratégie, c’est aussi puissant que Google Maps quand on veut se rendre quelque part où on n’est jamais allé : ça permet de savoir quoi faire, quand, pendant combien de temps… un gain de temps de dingue ! 😉

Quand j’ai fait mon burn-out, c’est parce que je bossais comme une tarée, sans relâche, et que j’étais super désorganisée. Pourquoi ? Parce que je n’avais pas de stratégie.

Le jour où j’ai compris ça, ma vie a changé.

Commencez par là, vous ne le regretterez pas !

 Plus de Joanne ?

Untitled design(2)Coach, mentor et auteure du livre « J’arrête le superflu ! » (ed. Eyrolles), Joanne accompagne les entrepreneures ambitieuses qui veulent tout : le business, le fun, la vie qui déchire !
En clarifiant avec elles leur stratégie, elle les aide à mieux organiser leur activité & gérer leur temps pour un meilleur équilibre vie privée/vie professionnelle.

Elle a créé une vidéo accessibles pour les abonnés à son site « 5 astuces pour être plus efficace dans son business et faire de la place au fun »

Son site

Sa page Facebook

Son Twitter

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!