delideeauxpremiersclients

C’est un peu mystérieux, cette histoire de clients. Comment on passe d’une diée dans sa tête à des clients pour qui bosser (et des sous sur son compte).

Dans la Tribu, on passe 3 mois à approfondir, définir, fouiller, déterrer parfois, et surtout clarifier ce processus pour tester ses idées et lever le mystère. Je ne peux pas en un article résumer tout ce qui se passe dans une Tribu. Une grande partie des résultats tient à l’alchimie, à l’encouragement entre les membres. Accompagnement individualisé + énergie du groupe = recette imbattable. (et il reste jusqu’au 25 octobre pour s’inscrire… just saying *siflotte innocemment*)

Mais derrière cette alchimie mystérieuse, il y a aussi des outils qui sont tellement pratiques et efficaces que je ne peux pas les garder pour moi. Voici dans un article, trois des outils qui peuvent redonner l’énergie à un projet qui stagne.

Pour faire court, c’est un processus en trois étapes : 1. Clarifier 2. Discuter 3. Vendre

Mais surtout avant que tu ne te jettes sur les bullet points pour chercher la solution miracle, n’oublie pas que c’est un processus ludique, parce qu’il est important (primordial) de ne pas monter sur ses grands chevaux trop vite : on est là pour expérimenter, apprendre, progresser, s’éclater. Pas pour réduire son espérance de vie de 10 ans à coup de stress ou aller jeter son estime de soi au fond d’un puits sans fond parce qu’on a moins de 1000 inscrits sur sa newsletter.

C’est un terrain de jeu et d’expérimentation. Pas un champ de bataille.

1. Clarifier

Pourquoi est-ce que ton (tes) projets te tiennent à coeur ? Pourquoi est-ce important que ça existe pour toi ? Et pourquoi est-ce important pour les autres?

C’est important avant de commencer d’acquérir autant de clarté que possible sur tes objectifs et ce que tu attends de l’entrepreneuriat ou de ton nouveau projet.

Une fois que tu sais pourquoi tu fais les choses, on va casser quelques cases et quelques clichés, ce sera toujours ça de moins qui se mettra sur ta route.

Fais une liste des clichés qui sont liés au succès dans ton projet. Ils vont refléter des peurs que tu as :

– Il faut travailler jour et nuit pour y arriver

– Il faut être plus jeune / plus vieux

– Je n’ai pas assez de diplômes

– Il faut faire beaucoup de prospection

– Le succès c’est d’embaucher des gens

– Une artiste qui réussit n’a plus le temps pour son art

– Les gens qui y arrivent sont des vendus

Regarde bien chacun de ses clichés pour ce qu’ils sont : des idées reçues qui vont essayer de te pousser à rentrer dans les cases pour te rassurer.

Maintenant fais une deuxième colonne, en mettant des choses qui te rendent heureuse à l’idée de réaliser ton projet :

– Je pourrai gérer mon temps comme je veux

– Je pourrai parler à un public qui a besoin de mes compétences

– Je peux continuer à apprendre en faisant

– Je vais trouver les clients qui me plaisent et créer des relations de qualité

– Le succès, c’est de travailler d’où je veux

– Le fait de me confronter au public va m’inspirer et enrichir ma créativité

– La liste de mes modèles :

Tu vois, le but c’est de tirer une ligne entre tes peurs et ce qui t’anime. Et que la deuxième colonne gagne. Parce qu’on n’échappe pas en un claquement de doigts à des années (que dis-je, des lustres) de conditionnement, tu vas régulièrement être tentée de retourner dans la première colonne. Ce sera le moment de te souvenir pourquoi tu fais ça, et d’aller piocher dans les croyances de la deuxième colonne pour te remettre sur un chemin qui te convient.

[Tweet « Tes peurs vont te pousser à retourner dans les cases. Choisis la liberté. »]

2. Discuter et se faire connaître

L’un des points clés de la Tribu, c’est un challenge qu’on fait au bout d’un mois et demi, et qui a pour but de te mettre en contact avec tes clients / lecteurs potentiels. Le challenge consiste à chercher une cinquantaine de personnes et à leur proposer tes services, sous un format extrêmement court. Si tu es coach, pense « express coaching ». Ça peut aussi prendre la forme d’un concours : trouve 50 personnes qui te soumettent une anecdote ou un problème qu’elles rencontrent, et tu leur réponds en direct sur ton site ou ton groupe. Laisse ton imagination parler, le but est double : 1. Te mettre au service des gens, 2. Prendre le temps d’écouter et de confronter tes idées avec la réalité.

Qu’est-ce que les gens que tu vises veulent vraiment ? Est-ce que ça colle avec tes offres ou pas ? Comment les deux peuvent-ils se rencontrer ?

La conclusion, ce n’est pas d’abandonner tes envies et de créer exactement ce qu’on te demande, mais de prendre l’habitude d’écouter les besoins et les frustrations des gens. Parce que c’est là que ton envie d’être utile va trouver son exutoire (et la clé de ta rentabilité).

[Tweet « Tu cherches ta voie ? Va rencontrer les gens que tu veux aider. « ]

3. Vendre

En croisant les bases du module 1 et ce qu’on apprend lors du challenge, on peut commencer à communiquer et vendre. Ce qui veut dire :

– Créer des contenus et des offres de qualité

– Commencer à se tisser un réseau de gens géniaux dans le domaine qui nous intéresse et dans des domaines complémentaires

– Proposer une offre préciser, pour tester, et la vendre à de vrais gens.

Dans le cadre de la Tribu, on développe une offre simple, pour se tester et pour affiner ses besoins, et puis on cherche des clients payants. Pas des clients « tests », pas des clients « potes ». De vrais clients qui payent pour avoir un service.

Si tu es sur le point de gémir « Pourquoi pas des clients gratuits ?? » (je sais, c’est rassurant), il y a deux raisons : les clients gratuits ne sont pas un bon test : ils n’ont pas conscience de la valeur de ce que tu proposes, il n’y a pas de vraie relation professionnelle entre vous, et du coup c’est difficile pour toi comme pour eux de définir les limites de ce que tu proposes. Il y a aussi peu de chances qu’ils te recommandent par ailleurs, puisqu’ils n’ont pas eu à payer tes services. Pense à la phrase « je ne sais pas combien elle coûte, pour moi c’était gratos mais tu peux toujours demander » et tu comprendras que ça n’a jamais déchaîné les passions et les ventes dans son sillage.

En ce qui concerne le fait de trouver des clients, si tu as fait le challenge, tu devrais avoir des pistes solides voire des premiers clients intéressés.

Maintenant arrive l’outil clé pour transformer ces prospects en clients (alerte outil pas sexy) : le process.

Ouah, je sens que tu as l’eau à la bouche en lisant ce mot. Quelle excitation, quelle ambiance : le process, miam!

Ne te moque pas trop vite. Le process c’est la clé pour établir une relation de confiance avec tes clients. Pense : chirurgien cardiaque débutant sur le point de t’opérer à coeur ouvert. Il y a tout un process qui va avec une opération. Ce process a pour but de t’aider à te sentir en sécurité. D’avoir confiance dans le fait que tout va bien se passer. Si le process n’est pas solide, si tu sens l’hésitation, le doute, l’amateurisme, la réalité va te heurter en pleine face : tu es en train de confier ta vie à un parfait inconnu qui va te découper et regarder ton coeur battre en direct, à l’intérieur de ta poitrine *. Alors que si tout est bien fait, tu partiras confiant, rassuré sur le fait que cette personne a les compétences pour te sauver, et que dans tous les cas elle fera de son mieux pour ton bien être et ta survie.

Pas exactement le même ressenti.

Ton rôle, c’est de mettre tes clients en confiance. Avant toute chose, ils viennent à toi parce qu’ils veulent que tu leur rendes un service. Que tu apportes une solution à leur problème. Ils ont besoin de savoir que tout est maîtrisé et géré. Ils ne te rendent pas un service, ils viennent pour se débarrasser d’une épine dans le pied.

Ton process doit être impeccable. Tu dois savoir exactement ce qu’il se passe depuis le moment où tu reçois leur demande jusqu’au moment où ils repartent, ravis du service et prêts à parler de toi à tout le monde.

Fais une liste de tout ce qui peut se passer. Anticipe l’échec et les problèmes. Prévois de leur faire de bonnes surprises et de gérer les mauvaises sans désagrément pour eux.

Au moment de se décider, ils te choisiront si tu es la plus rassurante. Celle qui les a compris et qui va gérer.

*J’admets de bon coeur ne pas maîtriser les tenants et aboutissants d’une opération à coeur ouvert.

Il reste quelques jours pour rejoindre la Tribu. Jusqu’au 25 octobre. Places disponibles uniquement sur les sessions du soir de 18 à 20h. Pour nous rejoindre, c’est ici 

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!