Version audio

 

L’effort est irrésistible, il se base dans tes envies, tes passions. Il est souvent en forme de point d’interrogation : « Et si … ? ».

 

Le passage en force a quelque chose à prouver. Il veut en découdre. Pas de temps pour s’écouter, il a un endroit où aller, peu importe le prix, peu importe les signaux.

 

L’effort est constant, mais il n’est pas perfectionniste, il écoute, apprend, et progresse en permanence. Il est curieux, il tâtonne, il corrige. Il avance avec toi, pas malgré toi.

 

Le passage en force n’a pas de place pour le doute, il n’a pas le temps pour les questions ou les réajustements. « Ça passe ou ça casse ».

 

Le passage en force aime les emplois du temps figés et l’épuisement. Il se loge dans les endroits où tu n’as plus le temps pour réfléchir. Il te fait passer tête baissée, sans regarder le paysage. « C’est comme ça qu’on y arrive et pas autrement ». Il est applaudi, révéré.

On pleure les burn-outs tout en encourageant tout ce qui y mène : travail incessant, deadlines intenables, productivité à tout prix.

Même nos loisirs doivent nous « apporter quelque chose ». On médite pour être plus concentré, on fait du sport pour pouvoir travailler plus longtemps, on apprend à se reposer pour être plus efficace…

 

L’effort est rarement célébré. On lui préfère la ligne d’arrivée, les génies innés et les mythes de succès instantanés. Pourtant l’effort est la marque de ton engagement envers ton art, ton message, tes valeurs. C’est dans l’effort que tu trouves les réponses – pas toujours celles que tu veux entendre -. C’est en faisant, en ratant, en reprenant, en continuant que tu évolues. Et que tu te retournes un jour en constatant : « Ça fait 10 ans que je fais ça ».

 

Aujourd’hui j’en ai marre de voir des entrepreneures et des créatrices courir à l’épuisement, passer en force et se mettre une pression monstrueuse parce que c’est comme ça que ça marche.

Regarde tout ce que tu as déjà fait. Je peux dire : ça fait 20 ans que je raconte des histoires. Ça fait 14 ans que je fais du sport, même s’il a pris des formes très variées selon ce que mon corps demandait.

Mon entreprise me demande des efforts, sur la durée, de se réinventer, d’écouter sans cesse, de faire dans le brouillard parfois, en attendant d’avoir les réponses.

Mais le passage en force est toujours un bon signe qu’il faut écouter plus, et faire moins.

 

L.


Tu aimerais monter ta boîte ou ton projet fou avec autant de succès que de plaisir ? Recevoir des mots d’amour dans ta boîte mail, écrits rien que pour toi ?
Reçois les Love Notes en t’inscrivant à ce qui te parle sur notre page :www.lesaventurieres.com

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!