A tout moment, tu peux compter sur internet pour te donner (t’abreuver) des conseils sur tous les aspects de la vie.

Et ça donne un petit mix bien anxiogène de gens qui conseillent tout et son contraire, et qui ont l’air d’avoir tout compris à la vie.

 

A tout moment, tu peux compter sur internet pour te donner (t'abreuver) des conseils sur tous les aspects de la vie. Et ça donne un petit mix bien anxiogène de gens qui conseillent tout et son contraire, et qui ont l'air d'avoir tout compris à la vie.

 

C’est l’inverse de ce que j’ai envie de faire. Je ne veux pas te donner l’impression que j’ai tout compris à la vie, ou que mes conseils sont paroles d’évangile. Je partage ce que j’apprends, ce qui excite ma curiosité, et j’essaie de raconter des choses pour t’aider à t’accepter et à créer avec qui tu es.

 

Et je me pose tout le temps plein de questions.

 

Est-ce que ça détruit ma crédibilité de le dire ? Peut-être. Pour moi, c’est important qu’on soit honnêtes sur le fait de ne pas avoir toutes les réponses. Des fois j’ai l’impression que dans l’entrepreneuriat, on s’est créé des modèles aussi culpabilisants que dans la mode : ce n’est pas un mannequin qui porte divinement toute fringue, c’est une femme entrepreneure idéale, qui réussit tout, avance avec une confiance inébranlable, transforme ses pensées en réalité en claquant des doigts et vit dans un état de plaisir béat constant (je soupçonne aussi que les oiseaux lui chantent des chansons et que le soleil illumine chacun de ses pas comme dans un disney : voir gif ci-dessous)

 

 

Moi je réussis des trucs et j’en rate plein d’autres, j’apprends à avoir confiance dans ma capacité à gérer ce que la vie m’envoie, et parfois ça marche, parfois pas, mes pensées ne sont pas toujours un havre de paix, même si je suis ravie de faire l’expérience de cette vie, et en ce moment, voici quelques questions que je me pose rien qu’au sujet de l’entrepreneuriat :

  • Comment je fais pour marier mon envie de faire plein de trucs et mon amour pour la glande ?
  • Comment faire pour créer des trucs cools et les vendre sans être en mode bourrinos
  • Est-ce qu’on peut être ambitieuse et sereine ? Parce que je préfère être sereine, s’il faut choisir.
  • Comment on fait pour cultiver sa sérénité ?
  • Est-ce que je m’inscris à ce workshop trop trop cool mais un peu cher et qui fout les jetons l’an prochain ?
  • Elle est où la déesse de l’éthique qui a les réponses ?
  • Est-ce qu’on peut être légitime quand on n’a pas envie d’être spécialiste de quoi que ce soit ?
  • Le stress d’avoir assez de sous pour que son entreprise tourne, il s’arrête quand en fait ?

 

Nous sommes de fières membres de la Nature, on connaît nos cycles, on se questionne, on avance, on profite, on kiffe, on se met en colère, on se pose, on a la trouille, on a des moments de courage…

C’est tout sauf linéaire.

 

Au cas où tu te demandais si tu es « normale », voilà.

L.


Photo by Steve Halama on Unsplash

 

 

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!