Pour revoir le live :

powered by crowdcast

 

Le live coaching en 5 points et un challenge :

  • Copier ou voler ? L’un des obstacles à l’idée de copier, c’est qu’on ne veut surtout pas tomber dans le plagiat. Pourtant, ce qu’on crée est le produit de nos inspirations, passées au filtre de notre expérience et de ce que l’on veut transmettre. La « bonne copie » d’après l’auteur et artiste Austin Kleon (son livre Voler comme un artiste est un bijou) est celle qui nomme, rend honneur à l’auteur-e original-e, qui s’inspire de beaucoup et pas d’un-e seul-e, qui étudie et transforme.

 

Extrait du livre Voler comme un artiste

 

  • Copier un format : je m’inspire beaucoup de ce qui fonctionne chez les autres. Si un exercice me semble très utile, je vais volontiers en parler dans mes ateliers ou mes programmes, en citant bien sûr la personne par qui j’ai connu cette pratique. Parfois, je m’inspire uniquement d’un format (ça peut être aussi simple que faire de l’audio alors que je n’y avais pas pensé, ou bien les live coachings qui sont un mélange de pratiques que j’ai vues ailleurs et adaptées à ma sauce), ou d’un titre, pour écrire mon propre texte.
    Parfois encore, c’est la voix de quelqu’un qui « m’habite » pendant que j’écris. J’apprécie différent-es auteur-es pour leur voix et l’ambiance qu’elles créent. Si j’ai lu beaucoup de textes d’une auteure, je peux entendre sa voix dans ma tête pendant que j’écris moi même. C’est ma composition, mes idées, mais je me vois emprunter le ton ou des mots que je n’ai pas l’habitude d’utiliser. C’est une excellente façon de se développer et d’élargir ses compétences.

 

  • Exercice : fais ton arbre généalogique d’inspiration. C’est un de mes exercices préférés, je le fais pour moi, je le fais faire à mes clientes, je le fais même pour certains projets ou marques. Le principe est très simple : tu écris ton nom (ou le nom de ton projet) au milieu d’une page. Tu écris et relis des personnes qui t’inspirent, et tu écris en dessous de chaque personne la raison pour laquelle elle t’inspire. Tu peux les regrouper par famille de création (par exemple, une branche de ton arbre pour les entrepreneur-es, une branche pour les artistes, une branche pour les héro-ïne-s du passé, etc), ou tu peux faire un arbre touffu, sans organisation apparente. C’est toi qui décide.
    Une fois ton oeuvre terminée, tu verras que ce que tu crées est à la confluence de beaucoup de choses différentes. Personne n’a le même arbre que le tien. Regarde le. Je suis sûre que cet arbre est très classe et que ça te fait plaisir de te voir au milieu de toutes ces personnes inspirantes. Tu es bien entourée pour créer !
    En option : tu peux faire cet exercice à plusieurs, ça permet de découvrir de nouvelles personnes qui t’inspirent, et d’enrichir ton arbre.

 

  • L’imitation pour apprendre : certains domaines artistiques trouvent ça complètement logique et banal, dans d’autres domaines c’est très mal vu. Pourtant, l’imitation est une excellente façon de comprendre la mécanique et de mettre le doigt sur ce que tu dois apprendre.
    Exercice d’imitation : prends un texte sur le net ou un paragraphe d’une oeuvre que tu aimes. Essaie de recréer cet effet. Tu peux choisir un texte pour sa musicalité, et essayer de recréer un texte musical, ou alors tu peux choisir un passage très intense et t’entraîner à recréer cette intensité. Tu as envie d’écrire de l’érotique ? Prends ta scène préférée dans un livre et entraîne toi à décrire une autre scène avec le même ton.
    Prends des passages courts et attache toi à répliquer un aspect en particulier, pas tout à la fois.

 

  • Prends l’habitude de noter ce qui t’attire. Tout ce qui t’attire est un indice de ton goût. Ce que tu as envie de reproduire. Comme le dit le journaliste et producteur Ira Glass, souvent on souffre à cause du décalage entre notre goût, ce qu’on apprécie et perçoit comme « bon », et ce qu’on est capable de produire soi-même (et qu’on perçoit souvent comme « naze »). Mais ce goût est justement le signe qu’on avance et qu’on a les moyens de progresser.
    Dans un cahier à part, dans une appli ou au fil de l’eau, prends l’habitude de noter ce qui te fait tiquer. Les phrases qui te donnent envie de revisionner un passage de film, les histoires qui font s’arrêter le temps, les romans qui te donnent l’impression d’avoir vécu un moment exceptionnel, etc.

 

  • Challenge : fais ton arbre généalogique d’inspiration et partage le nom d’une ou deux de tes idoles dans les commentaires.
    Bonus points : 
    partage cet article avec quelqu’un qui cherche sa voix ou qui a peur de copier les autres.

 

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!