Ceci est une Love Note envoyée à mes lecteurs. J’ai reçu un gros flow d’amour suite à son envoi, j’ai donc eu envie de l’inscrire ici afin que tu puisses toi aussi te retrouver dans le tourbillon de l’infini.

 

 

 

Bonsoir Grandiose Goéland,

Quand j’étais enfant, tous les ans avec mon père et ma sœur, on prenait des transats, des plaids, et on se posait dans le jardin pour traquer les comètes pendant la nuit des étoiles filantes.

Je me souviens d’avoir passé de longues heures à scruter le ciel, guettant la moindre trace de traînée lumineuse. On était pas des super chasseurs d’étoiles, souvent on finissait par plier bagage avant d’avoir vu la moindre trace. Plus tard, quand j’ai découvert que les étoiles qu’on voyait étaient peut être mortes, mais qu’on captaient leur lumière pendant encore des années, j’en ai fait un mini AVC poétique.

Et puis ado, j’ai commencé à réfléchir à l’univers, à l’idée qu’on était de toutes petites créatures microscopiques à l’échelle d’un univers infini et en expansion permanente… Je trouvais plus du tout ça poétique. Je pouvais avoir des crises d’angoisse juste en changeant d’échelle et en imaginant à quel point on était insignifiants, des mini-mouches sur un caillou flottant dans le cosmos.

J’étais pas fan de l’infini. Ni le grand, ni le petit, ni tous les infinis entre. J’essayais de ne jamais y penser.

Sauf que.

Il y a quelques semaines, j’ai découvert l’infini à l’intérieur de moi. Mes yeux se sont transformés. Ou alors c’est l’infini qui attendait le bon moment pour se dévoiler à moi. C’est une sensation très précise, et impossible à expliquer. A tout moment, je peux ressentir mon infinité du dedans. Ça ressemble au ciel étoilé de mon enfance, et ça ne fait pas du tout peur. En fait ça me donne envie de pleurer d’amour.

Cette infini, ce n’est pas juste le mien, c’est l’espace qui existe à l’intérieur de tout ce qui est vivant. Je le ressens chez les autres aussi, et si je m’emballe, je ressens ça dans les arbres aussi. Voilà, c’est dit. #chelou

Et j’avais envie de t’écrire ce soir pour te dire : même si tu ne le vois pas, ou qu’il t’angoisse, cet infini, il est là, et il est magnifique.

Pour le voir, pour te regarder avec des yeux aussi plein d’amour, ça demande une honnêteté brutale. Radicale. Oui, j’arrête avec les rimes en « ale » mais j’insiste. L’honnêteté te libère. Quand tu choisis de regarder la réalité, sans l’embellir ni te flageller, tu respires plus largement.

Ça veut dire que tu arrêtes de caresser tes blocages dans le sens du poil, que tu ne fuis pas tes fonctionnements, même les plus pourris. Tu n’essaies pas de les dégommer non plus, ça serait comme te mettre des claques à toi même en criant « Mais arrête de me faire mal ! ». C’est un exercice qu’on n’a pas l’habitude de faire, et qui demande d’être accompagnée. Ça veut dire aussi que tu traverses des « crises d’égo », c’est-à-dire des moments où des parties de toi flippent, freinent et te sortent toutes les excuses du monde pour ne pas avancer, parce que changer, c’est pétrifiant de trouille.

Même maintenant, au contact de mon infini, ça m’arrive. Et ça continuera de m’arriver tout au long de ma vie, une vie à explorer et exprimer cet infini. Au moment même où je t’écris cette Love Note, je viens de passer la journée en crise sauce comparaison / découragement. Mais je la vois pour ce qu’elle est : une façon de fuir l’amour. De me détourner de ce que je veux créer. Je la remercie, cette crise, elle me rappelle encore plus fort que dès que je cherche la jouissance à l’extérieur, je tourne en boucle.

Sur le papier tout le monde veut de l’amour mais la plupart d’entre nous passent leur vie à le fuir, parce que ce niveau d’intensité, ça fout les jetons. L’amour, c’est pas une force de gentil Bisounours, c’est la puissance de l’infini dans ta face. C’est prendre l’entière responsabilité de toute ta vie, pour pouvoir regarder droit dans ce qui n’a pas de fin et dire : je prends tout. 

Bonne semaine, joli univers.

Laure

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!