Développe un business qui part vraiment de toi

et grandis avec lui

Les 10 leçons blogging que m’ont apprises un groupe de rock

par | Août 31, 2018 | Marketing | 9 commentaires

Il faut que je t’avoue un truc.

Un truc presque inavouable…

Je suis fan de rock anglais (des Beatles à Muse, en passant par Led Zep et Radiohead, pour ne citer que les plus grands).

Tu vas me dire que c’était pas vraiment un secret (surtout si tu vis près de chez moi) et carrément pas inavouable (si je t’avais dit que j’étais fan d’Hervé Vilard quand j’avais 8 ans là ça aurait été inavouable, mais je n’ai jamais dit ça !).

Non, le truc qu’il faut que je t’avoue c’est que je suis fan de Queen. Rien de dramatique a priori… Sauf que attention je ne suis pas fan façon « J’ai les Greatest Hits et je sais à peu près taper des mains en rythme sur We will rock you« … Nan moi c’est plutôt fan façon « Je connais toutes les B-sides, l’auteur de chaque chanson, j’ai des bootlegs hyper rares, mon coeur bat la chamade devant un vieux vinyle couleur et j’ai failli perdre un pied dans une rue sombre de Londres sous la voiture du batteur après un de ses concerts solos (syndrome de l’ado-groupie prise dans les phares)« .

Bref fan de niveau 12 quoi.

L’avantage c’est qu’en vieillissant devenant plus mature, je suis passée d’ado-groupie en mode Oh-mon-dieu-tu-crois-qu-il-ma-vu-a-travers-la-vitre (lui je sais pas, mais son chauffeur non, a priori) à Wahou-que-ce-groupe-est-inspirant pour mon quotidien de blogueuse et entrepreneure.

Parce que l’inspiration et la motivation peuvent se trouver dans le moindre recoin de la vie (et surtout dans la musique) et qu’en tant que blogueuse on en a besoin (beaucoup), aujourd’hui je te transmets les 10 leçons que Queen m’a apprises pour mon blog.

Promis je ne vais pas trop te saouler avec des anecdotes de groupie. 😉

#1- Soigne ton entrée sur scène

A la manière d’un Freddie Mercury surgissant d’un nuage de fumée et t’en mettant plein les yeux dès les 1ère notes, tu dois captiver tes lecteurs dès le départ.

Soigne les 1ères phrases de ton blog. Bosse un peu le storytelling et évite les trucs archi-déjà-vu.

Bref, capture l’attention du lecteur avec quelques phrases courtes et punchy. Emmène-le dans ton histoire pour qu’il reste suspendu à tes notes lignes jusqu’au bout (et qu’il demande un rappel !).

#2- L’apparence compte

C’est un truc qui m’ennuie beaucoup parce que je trouve qu’on ne devrait pas s’arrêter là-dessus, mais c’est un fait qu’un beau costume de scène a son rôle à jouer…

Freddie Mercury aurait toujours eu autant de talent sans les tenues flamboyantes créées pour lui par Zandra Rhodes dans les années 70.

Il serait toujours aussi captivant à voir évoluer sur scène sans ses pantalons de cuir et ses jeans parfaitement taillés (surtout sans en fait… oups ^^).

Mais l’habillage donne le ton et aide à poser le personnage. Tout comme ton design de blog devrait faire pro et donner le ton !

Alors choisi un thème et des couleurs qui collent à ton identité et ton message, soigne tes images et tes jeux de typo…

#3- Aie une identité forte (et fous-toi de l’avis des autres)

Un nom de groupe multifacette hyper fort (mais pas facile à porter pour 4 hommes quand même ^^), un morceau opera-rock de plus de 6 minutes alors que les singles étaient toujours bien plus courts, un son qui ne plait pas forcément aux producteurs, un jeu de scène hyper théâtral qui soulève beaucoup de commentaires… et des critiques de la presse spécialisée très dures pendant des années malgré leur succès (ou à cause ?)…

C’est une multitude de détails qui ont fait de Queen un groupe unique et reconnaissable… et pas juste un groupe qui passe et disparaît.

C’est une leçon difficile à mettre vraiment en place parce qu’on a toujours beaucoup de mal à ne pas se pré-occuper de l’avis des autres et à se montrer tel qu’on est (encore faut-il savoir qui on est en fait…).

Pourtant, ça marchera beaucoup mieux pour toi si tu ne sers pas la même soupe que tout le monde sous prétexte que « ça marche / c’est ce qui se fait ». Tu t’éclateras beaucoup plus si tu ne fais pas les choses pour plaire au plus grand nombre mais telles que tu les veux toi.

Sois toi-même (disons ton « toi-même public ») et tu pourras faire ce que tu veux, dans le style que tu veux et trouver ton public !

Tu peux aussi publier quand tu veux d’ailleurs, lis mon article au sujet du rythme de publication pour en savoir plus.

Tel un Adam Lambert qui a repris le flambeau sur scène sans fausse-imitation, juste en étant lui-même (et qui a réussi à convaincre la fan endurcie que je suis par son style unique).

Ce n’est pas Queen mais pour les paroles, voici un peu d’inspiration.

A ce sujet je te conseille le bouquin de Lyvia Cairo : Créer sa vie en étant soi. Si tu ne connais pas Lyvia, elle fait du Lyvia… c’est très inspirant et ça marche ^^.

#4- Fais un travail de qualité (of course)

S’il y a un truc que les fans de Queen savent à propos du groupe c’est que les mots « sens du détail », « perfectionnisme » et « boulot » ne leur sont pas inconnus.

Sans tomber dans les travers du perfectionnisme (genre procrastination, insatisfaction chronique et autre burn-out), si tu veux te démarquer donne-toi vraiment dans tes contenus ! Porte attention à la valeur de ce que tu apportes, au travail bien fait et aux détails.

Dans les contenus gratuits comme payants, montre ton talent !

Et si tu veux en savoir plus sur comment apporter de la valeur dans ses contenus gratuits et payants (et éviter que les 1ers phagocytent les 2nds) lis cet article.

#5- Sois motivée et donne-toi les moyens

Faire du travail de qualité demande du temps et de l’énergie.

Se faire une place dans un milieu saturé quand on part de zéro demande du temps et de l’énergie.

Bosser sur son blog à côté de son « vrai » boulot (celui qui paie les factures et remplit le frigo) et de sa vie perso (celle avec les enfants à mener au sport, la poubelle à sortir, le repas à faire et ce foutu robinet qui fuit à réparer) demande du temps et de l’énergie.

Le secret : kiffer, y croire et avoir un objectif clair.

C’est comme ça qu’on trouve les ressources pour y arriver, pas après pas.

Un certain groupe a joué dans des petites salles des Cornouailles, enregistré son 1er album en mode « testeur de studio » aux heures creuses et plutôt nocturnes, tout en vendant des fringues ou en révisant pour ses exams le reste du temps… avant de remplir Wembley et de vendre des millions d’albums.

Et pour te motiver :

#6- Apprends à toucher à tous les aspects du travail

Prends modèle sur Roger Taylor, le batteur de Queen, qui peut enregistrer seul les morceaux qu’il a composés parce qu’il sait chanter et jouer de tous les instruments (et qu’il a un studio d’enregistrement chez lui aussi ^^). Fais comme les 4 musiciens qui savent utiliser une table de mixage suffisamment bien pour comprendre vraiment ce que fait l’ingénieur du son (et participer).

Bref, ne te contente pas de juste savoir publier un article ou une vidéo. Saisis toutes les occasions d’apprendre et de comprendre la technique, le marketing, le montage photo…

Tu ne seras pas une pro en tout (ce n’est pas le but) mais ça te permettra de mettre la main à la pâte sans paniquer au moindre petit bug ou de choisir le bon prestataire si tu as besoin (et pas celui qui tente de t’embrouiller avec du jargon).

#7- N’hésite pas à déléguer

Ce n’est pas parce que je t’ai invitée à être touche-à-tout qu’il faut toujours tout faire toi-même !

J’avoue que c’est une leçon que j’ai du mal à appliquer parce que j’adore le côté couteau-suisse mais pourtant on ne peut pas tout bien faire soi-même.

Comme un bon groupe a besoin de bons ingénieurs du son, de managers, de roadies… Ton job c’est de produire des contenus, alors quand tu peux n’hésite pas à dénicher la perle rare (webdesigner, webmaster, assistante…) qui saura t’aider à faire passer ton blog au niveau supérieur, même si ça a un coût. Ça s’appelle un investissement et ça te permet d’être là où est ton vrai talent (et de l’amplifier).

#8- Crée du lien avec ton public

Dans les années 70-80 il y avait beaucoup de groupes qui venaient faire leur show, façon bonjour-bonsoir, têtes baissées sur leurs instruments et repartaient une fois le job fini. Et puis il y avait Freddie Mercury…

Et parce qu’on ne s’en lasse pas

Toi aussi divertis les gens, raconte un peu ta vie (de manière à ce que tes lecteurs puissent s’identifier, pas juste #3615malife), pose des questions, réponds aux commentaires, crées des espaces d’échanges sur les réseaux sociaux, anime un groupe Facebook, envoie des emails qui déchirent…

Bref : interagis à ta façon. Tu peux même dire des gros mots (mais seul Freddie Mercury peut envoyer le F-word à la tête des gens comme ça je pense).

#9- Rappelle-toi que tu as le droit de te planter

Comme tous les artistes font du bon et du moins bon, tous les blogueurs ont des contenus plus ou moins géniaux…

Quand tu hésites à appuyer sur le bouton « publier » ou « démarrer la vidéo », rappelle-toi que même Freddie Mercury a écrit des bouses trucs comme Body Language et que ses vrais fans lui ont pardonné ^^ (même si on ne l’écoute pas souvent faut avouer).

Mieux vaut tester des trucs que de rester bloqué devant un écran vide. Les échecs c’est dur, ça secoue mais c’est aussi en se plantant qu’on évolue et qu’on avance.

#10- Pense aux collaborations

Queen est un groupe de 4 auteurs-compositeurs-musiciens dont 3 sont aussi chanteurs. C’est une des sources de la diversité de leurs chansons et de leur réussite. Franchement, les albums solos des musiciens du groupe ne sont pas à la hauteur de leur carrière ensemble (y compris – et surtout – celui de Freddie Mercury selon moi).

Alors côté blogging, même si tu n’as pas un webzine plein d’auteurs aux styles et influences différents, laisse la porte ouvertes aux articles invités, aux live à 2, aux co-créations… C’est bon pour la richesse de ton contenu et c’est bon pour ta visibilité en plus !

Et si tu doutes de ce que peut apporter une collaboration, j’ai 2 mots pour toi : Under Pressure.

Cette chanson est quand même un bel exemple de ce qu’un petit travail collaboratif vite fait peut accomplir non ?

 

Et en bonus, si tu es concernée…

#11- Assume ta multipotentialité

Multipotentiel tu connais ?

Voici une définition illustrée du terme :

Je te présente Brian May, guitariste, chanteur, auteur-compositeur, producteur mais aussi docteur en astrophysique, expert en photographies stéréoscopiques et défenseur actif de la cause animale en Grande-Bretagne.

Je suis plutôt partisane de la ligne éditoriale claire pour un blog histoire de ne pas ennuyer ou perdre tes lecteurs mais ça n’empêche pas de mêler et croiser ses intérêts (je ne vais pas à un concert de Queen pour voir des photographies stéréoscopiques du 19ème siècle mais j’ai dévoré le livre de Brian May sur Queen illustré de photo 3D et j’adore apprendre des choses sur son compte Insta, qu’il tient vraiment lui-même… à plus de 70 ans. Brian May rocks !).

Bref, si toi aussi tu es du genre multipotentielle, je te conseille vivement de suivre des gens comme Brian May (ou Alexandre Astier qui déchire aussi) et de lire le libérateur Refuse to choose de Barbara Sher si ce n’est pas déjà fait.

C’est comme ça que tu t’éclateras, que tu auras ton propre style et que tu finiras par écrire des articles bizarres qui mêlent le blogging et un vieux groupe de rock.

#12- Prends-toi pour une star mais ne te prends pas au sérieux

Quand tu penses Freddie Mercury et Queen, tu penses diva… couronne sur la tête et manteau d’hermine au son de God save the Queen, il faut bien ça.

Toi aussi tu peux te la jouer diva !

Tu peux (dois !) refuser ce qui ne te convient pas (genre qu’on coupe ton opéra-rock de 6 minutes pour la radio ou qu’on te propose un partenariat merdique, selon ce qu’il t’arrive le plus souvent hein :p ).

Tu peux rêver grand, ne pas minimiser tes talents (si tu ne crois pas en toi, qui va le faire !?).

Tu peux assumer qui tu es jusqu’au bout. Tu peux même surjouer un peu si ça t’amuse et que ça divertit ton audience… (le manteau d’hermine c’est peut-être un peu too much cela dit).

Tout ça ne veut pas dire choper le melon… Recul, humilité et autodérision toujours à portée de main. Comme cette auto-parodie de Freddie Mercury pour sa reprise de The Great Pretender (une vieille chanson des Platters).

 

Voilà les 10 + 2 leçons que je retiens de Queen pour le blogging (j’en ai quelques autres pour la vie en général mais je vais tenter de rester dans le cadre).

Et s’il y a un truc en filigrane de tout ça, qui devrait rester ton leitmotiv pour ton blog (et tout le reste) c’est la leçon essentielle suivante : HAVE FUN !

Testée et approuvée de bout en bout dans cet article 😉

J’aurais aimé mettre autant de photos du groupe dans cet article qu’il y en avait sur les murs de ma chambre d’ado (et sur les meubles, les classeurs de cours, les pages de mon agenda… hum hum) mais entre droits d’auteur et droits à l’image, j’ai trouvé ça plus simple de mettre des vidéos.

Profites-en !

Tu as ma bénédiction pour te perdre dans une boucle YouTube Queenesque exactement comme je l’ai fait en rédigeant cet article (avoues que tu es soulagée que je n’ai pas sorti un article sur Hervé Vilard. Et d’abord pourquoi l’aurais-je fait hein ? Je n’ai jamais été fan de cet homme, je ne sais pas d’où vient cette rumeur ridicule !).

Je serais ravie que tu me dises ce que Queen t’inspire et qui sont tes super-héros pour ton blog en commentaire ! 😉

Partage cet article à une Aventurière :

9 Commentaires

  1. j’adore!!!
    10 conseils à appliquer sans tarder avec la pêche et l’humour de ton article en plus c’est parfait!
    Merci

    Réponse
    • @Joséphine : Merci 🙂

      @Anne-So : Désolée pour la faille temporelle mais ravie que ça te fasse écouter Queen (ma mission est accomplie ^^) I want it all rocks sa maman, j’adore l’énergie (et la double grosse caisse… ah oui je suis très fan du batteur de Queen en fait, quoiqu’en pense mon pied).

      @Ariele : Avec plaisir !

      Réponse
  2. Trop bien cet article Cécile, merciiii !!!
    En plus ça faisait super (trop) longtemps que je n’avais plus écouté Queen – ça m’avait manqué, je vais remédier à ça dans les jours qui viennent, pendant la énième refonte du design de mon blog (je sens que ma masse capillaire va encore en prendre un coup x) ). Je suis loin d’être aussi fan que toi de Queen, mais j’avoue que certains titres reviennent périodiquement pour la force qu’ils dégagent, comme I want it all, The invisible man, Innuendo… et d’autres dont le nom ne me revient pas ! D’ailleurs rien que de les meumeumer, ça me donne envie de déplacer des montagnes 🙂
    Les super-héros pour mon blog ? Moins musical chez moi : la grande star, c’est Elen Ripley : badass, courageuse, forte, intègre, un style de ouf à la j’en-ai-rien-à-foutre… Et sur les marches inférieures du podium, ex-aequo, Princesse Mononoké et Chihiro – oui, je sais, ça n’a plus grand chose à voir.
    Hum, on dirait que mon design n’a pas beaucoup avancé, avec tout ça – merci pour la faille temporelle x)

    Réponse
  3. Excellent, merci Cécile !

    Réponse
  4. Superbe article. Très fun et inspirant. Merci Cécile.
    Xris

    Réponse
    • Merci de ton commentaire Christine, j’espère que tu en as bien profité pour écouter Queen ^^ (je tente de convertir mon audience à Queen et on ira toutes voir le Biopic sur Freddie Mercury ensemble le 2 novembre mwhahaha)

      Réponse
  5. Waouh c’est rafraichissant de voir quelque chose qui sort de l’ordinaire avec toutes ces vidéos que je n’ai pas pu m’empêcher d’écouter en lisant ! Pour ma part ce que Queen m’inspire c’est surtout l’amour et la passion (peut-être que Somebody to love y est pour beaucoup haha c’est ma préféré du groupe). Mes super-héros à moi sont presque aussi connu que tous ces chanteurs, ce sont des personnages de films, de séries, de livres qui m’auront tous appris quelque chose sur la vie, chacun leur tour et à leur manière 😉

    Réponse
    • Merci de ton retour Laurie !

      Réponse
  6. Extra ton article , j’adore !! Je me suis perdue dans la boucle Queenesque !!! J’adhère totalement à ta vision du blogging : s’éclater à écrire et à partager ! Je mets des smileys partout dans mes articles parce que je trouve que c’est plus fun et plus agréable à lire comme ça ! je donne mes trucs et astuces pour mieux s’organiser et gagner du temps pour soi tout en voyant le bon côté de la vie de maman entrepreneure qui bosse de la maison mais qui s’occupe de ses enfants et de son homme aussi et j’espère que quand on me lit on repart avec le sourire comme moi quand j’ai fini un de tes articles ! Merci pour tes partages ! Je suis fan de Queen et désormais de CB aussi !

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Perdue ? De quoi tu as besoin ?

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!