Sélectionner une page

Développe un business qui part vraiment de toi

et grandis avec lui

Com’ une pro : La ligne éditoriale mais pour quoi faire ?

par | Avr 11, 2017 | Marketing | 21 commentaires

A une époque de ma vie j’ai fait des études en communication. 4 ans même (je suis suffisamment vieille pour ne pas avoir connue la réforme LMD). J’étais arrivée là presque par hasard, une histoire de rock et de conseillers d’orientation… Un jour, peut-être, je te raconterai à quoi tient le choix de mes études… (ou pas, faut que je reste crédible aussi). Bref, j’ai mené ma barque, j’ai appris plein de trucs et à peine sur le marché du travail je me suis dit que la com’ c’était pas pour moi…

Bon en fait, il m’a fallu 10 ans et 2 enfants pour me rendre compte que ce qui n’était pas pour moi c’était surtout le salariat. Et je prends conscience maintenant à travers mes blogs et les projets de mes clientes que la communication est une compétence bien utile qui mérite d’être partagée. J’inaugure donc une nouvelle rubrique pour parler com’ et marketing (bouh le vilain mot) de manière simple et concrète. Des clés qui te seront utiles surtout si tu veux être plus visible sur le net, inspirer confiance, être crédible et même gagner des sous (soyons fous !).

Comme cette semaine, Mia de Trucs de Blogueuse propose de parler de ligne éditoriale dans son événement interblog #CoulissesDuBlog, nous allons commencer par là !

C’est quoi une ligne éditoriale

La ligne éditoriale c’est le fil rouge que vont suivre tous les contenus de ton blog : une ligne directrice que tu te donnes et un ensemble de règles que tu vas respecter. Elle touche aux sujets que tu vas évoquer mais aussi à la façon d’en parler.

ligne editoriale suivre

Dis comme ça, ça paraît être le truc un peu énorme… Si tu as un blog qui te sert pour faire connaître ta boutique, tu y as sans doute déjà réfléchi, mais si tu es blogueuse avant tout, tu te demandes peut-être si tu es concernée par ce truc qui semble drôlement sérieux (et chiant hein, disons-le).

Ma réponse est oui :). Enfin, sauf si tu veux juste raconter ta vie sans trop te préoccuper si ça intéresse quelqu’un. C’est ton droit, mais là je m’adresse à celles qui écrivent pour être lues par le plus de monde possible.

La ligne éditoriale est le fil conducteur de ton blog et si tu veux communiquer efficacement c’est mieux d’en avoir une.

Pourquoi tu devrais avoir une ligne éditoriale

Définir et suivre une ligne éditoriale va te donner 2 gros avantages :

  • Gagner en cohérence
  • Faire des choix plus facilement

Voyons ça un peu plus en détail.

Des contenus cohérents

Si tu as un fil conducteur pour ton blog (ou ton vlog, tes podcasts, peu importe), le respecter va te permettre de dégager une vraie identité.

Ainsi, tu vas te démarquer des autres, ce qui te permettra de fidéliser tes lecteurs. Ils sauront mieux ce qui les attends sur ton blog, en terme de sujets traités mais aussi de manière de les traiter. Tu vas aussi gagner en crédibilité puisque tu ne partiras pas dans tous les sens.

Avoir une thématique claire permet également d’être mieux identifié par les moteurs de recherche comme « expert » sur tel ou tel domaine. C’est un vrai avantage pour le référencement (si tu choisis de ne parler que d’éducation non violente sur ton blog, il y a fort à parier que tu vas avoir plein d’expressions-clées sur cette thématique et que Google va te repérer plus facilement).

Des choix « éditoriaux » simplifiés

L’autre grand avantage d’avoir une ligne éditoriale claire quand on blogue, c’est que ça fait gagner du temps quand il s’agit de faire des choix : Une proposition de partenariat ? Un sujet d’actu qui nous chatouille ? Une proposition d’article invité ? C’est simple, soit ça rentre dans notre ligne éditoriale, soit ça ne rentre pas. Quand c’est défini en amont, on s’y tient. Point barre.

choisir facilement

C’est notamment indispensable quand on rédige à plusieurs sur un même support, comme un webzine.

Avoir une ligne éditoriale permet de :

  • Créer une identité pour son blog et donc fidéliser, gagner en crédibilité et mettre toutes les chances de son côté en référencement
  • Faciliter les choix à faire au quotidien (partenariats, rédaction à plusieurs, sujets d’actu…)

Comment élaborer ta ligne éditoriale ?

La ligne éditoriale comprend donc un cadre (la thématique de ton blog) mais aussi un style : le ton employé, le message que tu veux faire passer etc.

Avant cela, tu peux avoir besoin d’avoir posé les bases de ton blog.

5 étapes pour créer ta ligne éditoriale

Pour définir ta ligne éditoriale, il te faut :

  • Définir clairement l’objectif de ton blog (pourquoi): Voici quelques exemples d’objectifs en communication : Faire connaître une maladie dont un de tes proches souffre ; Montrer aux parents qu’il existe des solutions alternatives à la fessée pour éduquer leurs enfants ; Montrer tes compétences professionnelles à de futurs clients ; Sensibiliser à la problématique de l’égalité des sexes au quotidien ; Faire acheter tes formations en développement personnel…

Consulte mon autre article pour savoir ce qu’est un objectif de communication et comment bien le poser

  • Préciser de quoi tu veux parler (quoi):  Forcément la thématique et les sujets abordés vont répondre à ton, ou tes, objectif(s), mais là tu vas pouvoir préciser de quoi tu veux parler. Par exemple, sur mon autre blog mon objectif principal est de faire connaître des idées d’activités qui créent du lien entre enfants et parents. J’ai choisi de parler d’activités manuelles ou éducatives, de jeux de société, lectures, musique… Mais pas des sorties ou des films et dessins animés.
  • Savoir à qui tu t’adresses (à qui) : C’est hyper important, carrément crucial et pourtant très souvent oublié. Si tu ne veux pas parler dans le vide, il FAUT que tu connaisses le plus précisément possible ta cible.

qui est la cible blog

  • Choisir ton style (comment): C’est un choix personnel mais qui va quand même dépendre de ta cible. Tu vas définir sur quel ton tu vas parler, avec quel niveau de vocabulaire, quel angle d’attaque tu vas adopter. Tu peux aussi en profiter pour définir une charte rédactionnelle (les règles typographiques, le choix des images, le format du texte, ses longueurs minimales et maximales…)
  • Définir un rythme de publication (quand) : Pour encore plus de cohérence ça peut être pas mal de définir un rythme de publication (au moins un minimum).

Tu peux en avoir une par support : blog, chaîne YouTube, page Facebook, profil de réseaux sociaux…

Est-ce qu’on doit rédiger tout ça ?

Dans le cas d’un webzine ou d’un blog à plusieurs mains, c’est vraiment mieux de rédiger une ligne éditoriale pour que tout le monde la garde en tête.

Pour un blog d’entrepreneure, elle découlera naturellement de ton plan de communication (on parlera de cette drôle de bête plus tard).

Pour un blog perso, on peut ne pas la rédiger mais c’est bien d’y avoir réfléchi. Même si on ne la formalise pas, c’est essentiel de prendre du recul et d’y penser.

ecrire ligne editoriale

De plus, avoir quelques infos essentielles sur le papier peut s’avérer utile pour rédiger sa bio sur les réseaux, son à propos, sa baseline, pitcher auprès d’un partenaire potentiel ou d’un client. Parfois c’est en essayant de l’écrire que l’on découvre le Grâal : notre objectif, notre « clé de voute » apparaît sous nos yeux (Alleluia façon chœur d’église avec les petits anges qui dansent et tout).

Pour définir ta ligne éditoriale, il te faut savoir pourquoi tu blogues, de quoi tu veux parler, à qui tu t’adresses, comment et à quel rythme. Si tu blogues seule ce n’est pas indispensable de rédiger tout cela mais ça peut faciliter les choses.

Dans tous les cas, la ligne éditoriale n’est pas gravée dans le marbre, on peut bien évidemment l’adapter au fil du temps. Cela dit si un article semble trop éloigné de ton contenu habituel, surtout du point de vue de ton public, il vaut mieux le mettre ailleurs. Parfois on peut faire un peu plus de place sur un fil Instagram ou Facebook, sans toutefois perdre de vue son objectif principal. On peut se créer éventuellement une rubrique fourre-tout dans un coin de son blog, mais ce n’est pas l’idéal.

« Oui mais moi j’ai envie de parler de tout »

Je t’entends déjà me dire que toi, la ligne éditoriale tu trouves ça très chouette sur le papier (enfin sur l’écran en l’occurrence) mais que dans les faits ça te gonfle parce que t’as envie de parler de plein de trucs. Après tout c’est ton blog, tu fais bien ce que tu veux non mais oh !

Non ? T’as pas pensé ça ?

Pour celles qui y ont pensé, je dirais que je compatis mais non tu ne peux pas parler de tout et n’importe quoi. Sinon ça va être un bazar sans nom.

ligne editoriale non suivie

Derrière tout ce que tu dis sur ton blog, il y a forcément un fil rouge. A toi de trouver… Ce fil rouge ça peut être toi, après tout, et là tu pourras parler politique, couches sales, éducation canine, look tendance pour la rentrée, véganisme, entreprenariat, volleyball, libertinage, art pariétal et modélisme. Mais pour séduire une communauté il va falloir sacrément assurer parce que le dénominateur commun à tout ça ce sera toi. C’est plus facile si tu es déjà une star en fait.

Sinon, tu as le droit d’ouvrir plusieurs blogs !

Tu devrais lire aussi les conseils de Selma Païva pour te démarquer en ligne et avoir toujours des idées d’articles.

J’espère que cet article, qui devait être court (je suis incorrigible), t’auras appris des choses. Si tu as des questions ou que tu veux partager ta ligne éditoriale avec nous, j’adorerais te lire en commentaire !

Pour lire les autres participations sur cette thématique, retrouve l’article de Mia et la récap de tous les participants ici.

(*)Photos de Une : Ashely creates thingsEnregistrer

Enregistrer

Partage cet article à une Aventurière :

21 Commentaires

  1. Hello pour ce riche article, mon plus gros soucis n’est pas la ligne éditoriale, mais la fréquence bien souvent. Est ce que tu crois que nous pouvons changer en cours de route ?
    A très vite !!

    Réponse
    • @Priscille : Pour moi la fréquence est quand même le point le moins important. Si ta ligne éditoriale est claire pour tes visiteurs, ils ne vont pas t’en vouloir de ne pas être hyper régulière. A partir du moment où tu ne fais pas 5 articles par semaine pendant 1 mois puis plus rien pendant 3 mois… C’est bien d’avoir un calendrier éditorial pour éviter ce genre de déconvenue mais parfois on est plus inspiré que d’autres. Moi j’essaie de me tenir à un minimum (1 article par semaine, 1 newsletter envoyée toujours le même jour) mais des fois je saute mon tour ou j’écris plusieurs fois (voire j’envoie plusieurs newsletter parce qu’il y a un événement particulier).

      @Lisa : Avec plaisir ! Il vaut mieux le faire tôt dans la vie de son blog (voire avant de mettre le blog en ligne) c’est plus simple.

      @Aurore : Merci à toi pour ton gentil commentaire, c’est exactement mon objectif de rendre certains trucs accessibles (ça fait partie de ma ligne éditoriale justement 😉 )

      @Samantine : Merci beaucoup de ton commentaire. Je suis ravie de te compter parmi mes lectrices ! Merci de ton retour d’expérience preuve que la ligne éditoriale c’est vraiment utile !

      @Héloïse : Oui pour avoir un plus large « public » il vaut mieux se limiter (je sais que c’est tentant, je passe mon temps à m’auto-censurer et à vouloir ouvrir 4 blogs de plus moi lol)

      Réponse
  2. Un super article ! Je suis justement entrain de définir ma ligne éditoriale car avec mon bébé blog, je commençais à m’éparpiller un peu partout haha, merci pour les conseils 🙂

    Bisous, Lisa

    Réponse
  3. Super ton article! il y a plein de bons conseils et compréhensibles qui plus est! Ce que l’on ne retrouve malheureusement pas partout 🙁
    Merci beaucoup =)

    Réponse
  4. Coucou ! Vraiment très intéressant ton article c’est toujours bon de le rappeler de savoir vers quoi on souhaite se diriger concrètement avant de se lancer pour éviter les déceptions ou la lassitude.
    Personnellement, j’ai testé les 2 méthodes la « fourre tout » qui finalement ne m’apportais pas vraiment de satisfaction ni de réel engouement des lecteurs malgré toutes les heures et les weekend investi et puis récemment il y a quelques mois j’ai décidé de repartie de zéro avec une vraie ligne éditoriale, des articles moins nombreux mais bien réfléchi au préalable et « non perimable » sur un sujet qui me tenait particulièrement à coeur dont j’expérimente tous les jours les bien fait, la positive attitude ! et la quête d’une vie plus saine et heureuse plus généralement J’en vois vraiment la différence comme tu dis notamment dans la facilité de trouver les sujets, d’avoir un fil conducteur avec comme un chemin tracé ça facilite grandement la tâche et ça donne au blog une cohérence globale un peu comme un livre dans le quel on rajoute un chapitre et qui forme à la fin une belle histoire Les réactions en sont d’ailleurs d’autant plus positive et nombreuses du coup quand on se donne le temps et l’énergie nécessaire pour le partager comme il faut autour de soi. Tres Belle découverte en tout cas ton blog, je me le note en blog pour « blogueuse » à retenir !

    Réponse
  5. Merci beaucoup pour tous ces conseils 🙂 c’est vrai que c’est tentant de parler de tout ce qui nous touche (ça fait plus de sujets à aborder!) mais être reconnaissable grâce aux sujets que l’on traite, c’est mieux^^

    Réponse
  6. Article très intéressant ! C’est vrai que garder un fils conducteur est hyper important, c’est ce que j’essaye de faire depuis le début, merci pour ces conseils !

    Réponse
  7. Super ton article,tout ce qu’il faut pour bien débuter son blog!
    Merci beaucoup!

    Réponse
  8. Ton article est très intéressant .. Mon blog est un peu « fourre tout » justement … Et plus d’une fois j’ai été tenté d’en ouvrir un deuxième pour délimiter tout ça … Mais les gens ne trouvaient pas ça forcément utile …

    Du coup je me questionne, encore et toujours .. J’ai aussi peur de ne pas gérer deux domaines différents et forcément, d’en laisser un de côté .. Un blog de maman, c’est bien, mais QUE ça, c’est bête en soit .. Est-ce que la décoration ou le DIY ne passerait pas dans ce genre de blog, comme je le fais déjà? (J’ai fini par ne plus être tentée d’y ajouter de la cuisine et de la « beauté »)

    Réponse
  9. Bonjour,
    J’adore ce blog, la déco, le contenu c’est frais et leger et en meme temps riche zn contenu. Ça me fait penser à une tarte au citron oua un cheese cake mon gâteau préferé
    Bon tout ça pour dire que je me pose un peu sur ce que je veux offrir à mes lecteurs.
    Je pense sue mon article va m’aider
    Merci

    Réponse
    • @Des étoiles qui savent rire : Merci de ton retour 🙂

      @Geekette à home : Avec plaisir !

      @Lyly : Ravie que ça te soit utile.

      @Stéphanie : Il n’y a pas de réponse universelle à ta question mais si tu n’arrives pas à te décider, mon conseil serait de te mettre à la place de ton public. Si tu écris pour les mamans, un blog de maman c’est bien, si tu écris pour des mamans adeptes de DIY et de déco alors ton blog est bien comme ça. Ton public sera certainement plus « niché »/ciblé mais plus fidèle aussi parce qu’il se retrouvera dans tous tes articles. Sinon, de mon côté j’ai 2 blogs et je m’en sors, finalement on n’écrit pas plus d’article, simplement ils ne sont pas au même endroit.

      @Antoinette : Merci beaucoup pour ton commentaire !! J’adore la tarte au citron et le cheese cake moi, c’est un magnifique compliment 🙂 J’espère que mon article va t’aider à avancer.

      Réponse
  10. moi je n ai pas eu le courage d ouvrir 2 blogs
    donc blog voyage maais on parle un peu culture, humeur

    Réponse
    • Je te confirme que 2 blogs à tenir ce n’est pas toujours simple 😉

      Réponse
  11. Bonjour, j’adore votre article il est très riche et plein d’information. J’ai un blog Worpress aussi et je cherche des plungin de mise en page un peu comme votre  » a retenir » vous auriez des idées à me soumettre si vous connaissez le nom de certain plugin merci 🙂

    Réponse
    • Bonjour Gaëlle,
      Merci beaucoup pour ton message (on se tutoie ? 😉 ). J’avoue que je n’ai pas de noms de plugin qui fait ça en tête là. Ici j’ai codé un nouveau style à la main et ajouté ça à mon WordPress (dans la liste déroulante des formats). Après il y a le plugin TinyMCE Advanced qui permet de mettre plus d’options sur son éditeur mais je n’ai pas testé.

      Réponse
  12. J’ai découvert ton blog hier et waouhhhh c’est top top top, je vais de ce pas aplliquer quelque uns de tes conseils et me régale de cette première « newsletter » ce matin! Bravo et à bientôt

    Réponse
    • Merci !! <3 Ravie de t'être utile 🙂

      Réponse
  13. Un superbe article ! Merci.
    Le souci est … par quoi commencer ? Et enchainer ? Mon 1er article porte sur le désir de maternité malgré les doutes d’une carrière pro… (blog en italien pour des mamans qui allient travail et vie avec des enfants et cherchent les solutions rapides et pratiques pour se faciliter l’organisation) .
    Et là le vide ?

    Réponse
  14. C’est gentil. Merci pour ta réponse et pour ces précieux conseils.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!