Sélectionner une page

Développe un business qui part vraiment de toi

et grandis avec lui

Comment bien commencer la nouvelle année avec son blog

par | Déc 14, 2017 | Organisation | 15 commentaires

C’est la fin de l’année, l’heure est au champagne, à l’avalanche de paillettes, aux voeux et aux bonnes résolutions (la vaste supercherie !).

En réalité, les résolutions ça sert à rien (les voeux non plus à vrai dire, et les paillettes c’est super chiant à nettoyer… Bref, il nous reste le champagne !). Prendre de bonnes résolutions, c’est le plan inutile par excellence. A part te faire culpabiliser, tu n’iras pas bien loin avec une résolution (bonne ou pas). Il en va pour ton blog comme pour le sport (petite pensée émue pour ma résolution 2017 de faire du sport quotidiennement qui aura vécu précisément 7 minutes… Tu as remarqué que courir rime avec mourir ?).

Du coup, on fait quoi ?

Et bien on s’organise et on planifie une belle année avec un bel objectif ! On n’est pas obligé d’attendre le 1er janvier pour ça (j’ai même lu l’autre jour que ça servait à rien de se fixer des objectifs à plus de 3 mois… et je suis assez d’accord au fond). Mais, malgré tout, on aime bien l’impression de page blanche que donne une nouvelle année. Alors lançons-nous maintenant dans un peu de préparatifs pour une merveilleuse année blogging (et business si c’est lié pour toi aussi). En plus je te donne une feuille de route (je devrais dire un mini workbook) pour t’aider.

A lire aussi : 9 astuces organisation pour gérer son blog (et tout le reste)

Fais le bilan de ton année

A moins que tu n’aies pas encore lancé ton blog, tu ne peux pas passer à côté de cette étape essentielle. Avant de partir sur les chapeaux de roues pour une nouvelle année de rêve, tu vas faire le point sur tout ce que tu as accompli cette année et sur ta situation actuelle.

C’est super important pour 2 raisons :

  • Avancer c’est aller d’un point A à un point B, si tu ne sais pas où est le point A tu vas avoir du mal à trouver ton chemin (on n’a pas encore inventé le GPS qui localise ton blog ou ton business).
  • Ça fait du bien au moral de voir tout ce qu’on a accompli de chouette et puis comme les erreurs sont utiles à l’apprentissage c’est bien aussi de les regarder en face plutôt que de faire l’autruche.

chemin parcouru carte

Mon ancien de job de chargée de com’ m’a appris l’importance – souvent négligée – du 1er aspect. J’ai fait suffisamment de plans de com’ pour savoir à quel point on ne peut rien faire sans un état des lieux (et ses forces/faiblesses, menaces/opportunités).

Toutefois, cette année j’ai appris la nécessité du 2ème aspect : regarder le chemin parcouru c’est vital pour garder la motivation ! Quand la liste de choses à faire paraît insurmontable, quand on voit les autres qui semblent tellement réussir mieux que nous, quand on se sent toute petite et tellement loin de là où on voudrait être… Regarder là où on était il y a quelques mois et tout ce qu’on a réussi à faire permet de se prouver qu’on est capable de surmonter, qu’on a réussi un paquet de trucs et qu’on n’est pas si petite que ça !

Penses à :

  • Ta visibilité, ta notoriété
  • Ton organisation
  • Ton épanouissement, ton état d’esprit
  • Les « nouveautés » que tu as mises en place (une nouvelle rubrique, une nouvelle offre de services…)
  • Ton chiffre d’affaire si tu es entrepreneure

Les réussites et avancées

Alors, prends une feuille, ton BuJo, un carnet ou un document Word et note ce que tu as fait en 2017. D’abord les choses dont tu peux être fière par rapport à ton blog et/ou ton entreprise.

lunettes noires fierte

Trouves-en un maximum, même des petites choses, ça fait tellement du bien !

Voilà ce que ça donne pour moi (en résumé parce que j’ai gratté du papier ^^) :

  • J’ai ouvert BBY et lui ai bâti une petite visibilité (et près de 1200 abonnés à ma mailing list en quelques mois)
  • J’ai refait le design de mon autre blog
  • J’ai lancé mon 1er produit à vendre
  • J’ai augmenté mon trafic d’environ 60% sur mon autre blog
  • J’ai doublé mon CA et ai pu me verser un vrai salaire tous les mois ! (Oh joie)
  • J’ai mis en place une organisation qui me permet de gérer mes 2 blogs, mes clients et ma vie de famille sans devenir (complètement) dingue.
  • J’ai arrêté de travailler tous les soirs et les week-end (et j’ai donc lu au moins 20 romans sans aucun autre intérêt que de me distraire)
  • J’ai travailler mon rapport à l’argent et à l’échec
  • J’ai rencontré des nanas formidablement inspirantes ! (J’y suis quasi pour rien mais ça mérite d’être dans ma liste !)

Note à côté de tout cela, comment tu as fait pour y arriver (ça te permettra de reproduire la chose plus facilement si besoin 😉 ).

Les échecs

Ça fait du bien de voir le bon côté des choses (« Always loook on the bright side of life« ) mais on sait toi et moi que cette année n’a pas été que rose bonbon. Pour autant, il y a un juste milieu entre jouer l’autruche et passer en mode looser-dépressif.

La solution : faire de ses échecs et erreurs une opportunité.

Petite vidéo d’Idriss Aberkane qui m’a marquée cette année à ce propos

Je ne suis pas particulièrement pro-américaine, mais pour le coup, adopte l’état d’esprit d’outre-Atlantique et soit fière de tes échecs.

Alors qu’est-ce qui n’a pas marché pour toi cette année et quels apprentissages en tires-tu pour la suite ?

Pour moi, notamment (oui parce que bon, je peux être fière de mes échecs sans vouloir en faire une liste publique exhaustive non plus hein) :

  • La page de vente de mon produit n’a pas super bien fait son job (à savoir vendre) => Je dois retravailler la façon dont je structure mes pages de vente en me détachant des méthodes apprises en formation qui me rendent trop « scolaire ».
  • Je n’ai pas réussi à mettre en place une formation que je voulais faire autour du SEO, par contre j’ai fait des presta qui ne me plaisaient qu’à moitié => Je dois travailler au corps ma réticence à vendre et prioriser les projets qui me font vraiment vibrer plutôt que ceux qui sont plus sécurisants à court terme.
  • Je n’ai fait qu’un seul article invité avec BBY => Je dois travailler ça pour plus de visibilité.
  • Certains partenariats avec mon autre blog ont été…. bof ^^ => Je serais plus vigilante et plus exigeante dans mes choix de partenaires.

La 1ère étape pour préparer son année de blogueuse/webentrepreneure, c’est de faire le bilan de l’année écoulée : les réussites (et s’en réjouir) et les échecs (et en tirer des apprentissages, donc s’en réjouir).

Décide où tu veux aller l’année prochaine

Une fois que tu sais d’où tu pars, tu vas pouvoir décider où tu veux aller.

La direction

Si, comme moi, tu es du genre créative / hyperactive / lanceuse de projets… ATTENDS ! Pour éviter de partir dans tous les sens et de finir l’année prochaine super déçue de ne pas avoir atteint la moitié du quart de ce que tu voulais faire (ça sent le vécu). Commence par te poser et par fixer une direction principale pour ton blog/business.

carte direction

Parce qu’on ne peut pas aller au Nord, à l’Est et au Sud en même temps, tout en passant un peu par l’Ouest. Et ne pas choisir c’est le meilleur moyen de ne pas bouger. Donc, quelle direction t’inspire pour l’année à venir ? Et comment envisages-tu le voyage ?

Personnellement, j’ai envie de croissance pour l’année prochaine et sur mon chemin, j’aimerais faire la route avec audace et épanouissement.

Et toi, vers quoi fais-tu pointer ta boussole ?

Les objectifs

Maintenant que tu as choisi ta direction et tes compagnons de route, tu vas pouvoir trouver quelques objectifs. Pas 12 000 non plus attention. 1 à 3 c’est pas mal.

Un objectif doit être SMART : Spécifique (= simple et précis) Mesurable Acceptable (= motivant tout en étant raisonnable) Réaliste et Temporellement défini.

Pour déterminer tes objectifs pour ton blog, je t’invite à lire cet article.

On est dans du concret par rapport à la direction choisie.

objectifs de croissance

Par exemple, pour plus de croissance, j’ai déterminé un objectif principal en terme de chiffres d’affaires (+ 50% par rapport à cette année, j’étais en mode badass). Bon c’est plus entreprenariat que blogging pur (mais les deux sont intimement liés pour moi et peut-être que chez toi aussi). J’aurais pu poser un objectif de croissance, par rapport à une augmentation de trafic, d’abonnés, de nombres de followers…

Et toi alors, quels sera ton (ou tes) objectif(s) pour tenir le cap ?

Une fois ton bilan annuel établit, fixe toi un cap à suivre pour l’année suivante et l’objectif principal (ou les quelques objectifs) à atteindre pour aller dans cette direction. Pense SMART.

Prévois tes actions

Maintenant, tu vas pouvoir choisir quelles actions mettre en place l’année prochaine ! Réfléchis à quelques actions que tu pourrais faire pour atteindre ton objectif.

Soit réaliste, inutile de blinder ton planning de 212 actions infaisables et déprimantes (puisque infaisables). Détermine 1 à 3 actions qui vont aller dans le sens de ton objectif. Les choses importantes que tu as envie de faire sur l’année. Par exemple :

  • Revoir la ligne éditoriale de ton blog
  • Travailler avec d’autres blogueurs pour gagner des liens entrants (article invités, participation à des défis interblog…)
  • Refaire le design de ton site
  • Lancer un programme en ligne
  • Travailler ton référencement en optimisant ton site côté technique et contenus
  • Etc.

planifier ses actions

Pour mon blog, ça se traduit par le lancement de 4 « programmes » qui permettront à mes futures clientes plus d’être plus indépendantes (mon maître mot) avec leur blog.

Je ne sais pas encore quoi, comment, ni quand précisément et il y aura un paquet d’autres actions à mettre en place pour aller dans le sens de mon objectif. Mais celui-ci est mon objectif principal à afficher en grand dans mon bureau et à mettre en haut de mon rétroplanning !

Ensuite, il suffit de découper l’éléphant et de noter (puis planifier) toutes les étapes de l’action choisie, histoire d’y aller une marche après l’autre.

Quand tu en es à l’étape de la planification, n’oublie pas de prévoir tes autres obligations sur ton planning (genre on ne prévoit rien de grandiose en plein pendant la folle période des kermesses et autres pestacles de fin d’année si on est très impliqué dans l’organisation de ces choses-là). Obligation numéro 1 : tes vacances et jours de repos ! Le truc que j’ai tendance à toujours oublier de prévoir (et c’est ainsi qu’on finit l’année sur les rotules).

Deuxième truc à ne pas oublier : laisse de la place pour tout l’imprévu et les chouettes idées qui vont te venir spontanément au cours de l’année prochaine. On ne va nulle part sans choisir un chemin mais on a aussi le droit de s’écarter un peu de temps en temps (parfois il y a même de beaux raccourcis ou de jolis détours).

Une fois l’objectif fixé, il te reste à choisir une action principale (et quelques secondaires éventuellement) et à les planifier.

Et voilà ton année blogging est prête !

Partage-nous ta direction, tes objectifs et actions en commentaires. Ça aide à les tenir de les afficher 😉

Partage cet article à une Aventurière :

15 Commentaires

  1. Mon objectif principal pour janvier commence avec toi ! J’espère que tu auras digéré le champagne ! Je vais essayer de télécharger tes fiches, super article comme toujours.
    Dans mon bujo j’ai fait une feuille spéciale « bons plans et articles de Cécile ». Je m’y réfère tout le temps.
    Merci !

    Réponse
    • Ha ha. Merci Corinne, j’ai intérêt d’en rester aux paillettes plutôt qu’au champagne alors !

      Réponse
  2. Cette année pour moi, l’onjectif Premier sera d’optimiser ma boutique et mes fiches produits! Mais je trouve cru de support sur le sujet…
    Juste pour info, je me suis abonnée à ton blog par mail et je ne reçois rien… (au nom de valerie)

    Réponse
    • @Claire : Oui c’est une bien belle aventure. Du coup 2018 sera sous le signe de l’aventure et de la créativité pour toi 😉

      @Valérie : Optimisation marketing ? C’est bizarre pour les newsletters. Tu peux me faire un mail avec l’email avec lequel tu es enregistrée ? J’ai trouvé plusieurs Valérie mais je ne crois pas que tu sois dedans, les noms de mail ne correspondent pas à ton nom de famille ou alors ce sont des mails non confirmés (n’ont pas cliqué sur le bouton de confirmation). Si tu te ré-inscris ça dit quoi ?

      Réponse
  3. Très inspirant cet article 🙂
    Mes objectifs 2017:
    – créer officiellement ma petite entreprise
    – atteindre 1000 abonnés à ma newsletter
    – créer deux ebooks
    Comme tu dis, pleins de petits pas intermédiaires pour avancer vers ces objectifs, mais motivée, motivée! C’est une bien belle aventure le blogging pro! 🙂

    Réponse
  4. Je viens de refaire mon inscription, ça a parfaitement fonctionné! J’ai sans doute raté quelque chose la 1ère fois 😉
    Oui j’ai tout à faire au niveau de la boutique, j’ai plus bossé sur mon blog jusque là et comme je ne peux pas être partout en même temps… 🙂

    Réponse
    • @Valérie : Chouette tout marche ! Tu as raison, chaque chose en son temps, 2018 : la boutique (oh ça rime presque)

      @Marie : Bon choix WP Chef tu verras, tu vas apprendre tout ce dont tu as besoin. Un cadrage régulier c’est toujours nécessaire si tu as cette faculté de partir dans tous les sens (je connais bien). Bon courage à toi aussi !

      @Cécile : Avec plaisir. Et si tu classais tes 5 objectifs par ordre de priorité ? Comme ça si le temps vient à manquer tu sauras lequel faire en 1er. Et si tout roule tu fais les 5.

      Réponse
  5. Merci pour cet article! Moi non plus, je n’attends plus le début d’année ou le mois de septembre pour prendre des résolutions.
    Et j’ai déjà réfléchi à ce que je souhaitai pour mon blog en 2018. J’attends janvier pour suivre une formation avec WP chef pour approfondir mes connaissances en WP et réaliser le blog que j’ai dans la tête 😉
    Et ensuite continuer de publier du contenu régulièrement mais sans que cela devienne contraignant, bref trouver un bon rythme de croisière.
    Pour les objectifs plus chiffrés comme le nombre d’abonnés, etc… j’attends de voir comment va se passer ce premier trimestre.
    Et c’est vrai que j’ai plein d’idées de choses à réaliser et j’aurai très vite fait de partir un peu dans tous les sens sans rien achever donc j’essaye de me recadrer régulièrement pour ne pas perdre la tête 😉
    Bon courage pour ces nouveaux objectifs 😉

    Réponse
  6. Oh là là ! J’ai 5 objectifs dans 5 domaines différents, j’ai peur d’encore m’éparpiller. Quand je pense que je n’ai atteint qu’un seul de mes 3 objectifs pour 2017… Mais je sais où je pèche : je ne m’étais pas fixée d’actions à mener pour atteindre mes objectifs. Tandis que pour 2018 (enfin… dès maintenant) j’en ai. Merci pour cet article !

    Réponse
  7. Faire le bilan de l’année écoulée avant de partir bille en tête dans 2018 est une étape indispensable et que je conseille à mes clientes! Je m’y consacre moi-même la semaine prochaine sur les aspects business et communication. Merci pour les exemples concrets pour le blogging 😉 Belles fêtes de fin d’année!

    Réponse
    • Merci Stéphanie pour ton retour d’experte 😉
      Bonnes fêtes à toi également.

      Réponse
  8. Coucou,
    J’ai lu à la suite plusieurs de tes articles notamment sur Pinterest 🙂
    Mon objectif pour 2018 optimiser mon référencement, je ne me suis absolument pas intéressée à ça par peur quand j’ai ouvert le blog mais bon écrire c’est bien être lue c’est peut-être mieux 🙂

    En tout cas j’adore tes astuces mais j’y vais petit pas par petit pas parce que je veux pas faire n’importe quoi surtout pas n’importe comment.

    Réponse
    • Hello Elise,
      Tu as raison d’y aller doucement plutôt que de faire n’importe quoi en voulant aller trop vite. Il vaut mieux bien comprendre le sujet car il peut être un peu technique, mais au final c’est pas si compliqué que ça 😉

      Réponse
  9. Je viens tout juste de commencer, donc j’ai appliquer plus ou moins cette méthode pour faire le bilan de mon premier mois (mars) et poser mes objectifs pour avril. En tant que bonne débutante, je pense que je mets la barre un peu haute, parce que je veux tout faire, tout expérimenter !
    Il faut s’ajuster et s’adapter, c’est exactement ça ! Et prendre du recul sur ces actions, pour bien évaluer les choses et faire baisser la pression 😉

    Réponse
    • La barre trop haute c’est souvent le souci quand on débute, et l’envie de tout faire (et parfaitement tant qu’à faire). Le truc c’est vraiment d’y aller une marche à la fois et de regarder souvent d’où on est parti pour se congratuler sur le boulot accompli.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reçois ton guide "Libérez votre génie de l'Open Space"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Reçois la série "Trouver la bonne idée"

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Effets secondaires notoires : tu vas parler de ce que tu fais avec une confiance inébranlable et attirer des clients parfaits.

En t'inscrivant, tu recevras également les Love Notes des Aventurières. 

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!

Recevoir les étapes clés du Plan de Conquête de l'Univers

You have Successfully Subscribed!